BEST Triathlon Saint Nazaire

natation vélo course à pieds
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 embrun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mic b

avatar

Nombre de messages : 489
Age : 42
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: embrun   Ven 14 Aoû - 0:48

samedi 15 aout a lieu le mythique triathlon d'embrun où 2 bestioles se sont inscrites. damien MILLARD (souhaitons lui de rouler comme son illustre cousin anglais.... mais sans se charger) et sebastien CHEMIN.
notre vieux husky est malheureusement blessé et devra donc se contenter de regarder la course
si vous souhaitez trouver les resultats ils seront probablement sur le site de la course http://www.embrunman.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mic b

avatar

Nombre de messages : 489
Age : 42
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: embrun   Sam 15 Aoû - 3:55

ça y est c'est parti
le direct est ici http://www.triclair.com/actus/embrunman-live.php
les temps de passage sont là http://www.ipitos.com/

pour l'instant seb est sorti 436ème du parc et damien 509ème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mic b

avatar

Nombre de messages : 489
Age : 42
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: embrun   Sam 15 Aoû - 13:16

seb en a terminé à la 338ème place en 14h16 avec un petit marathon en 5h ..... de quoi aprecier le paysage sous le soleil

on attend damien desormais bounce bounce bounce

euh ça y est son dossard est annoncé à la radio!!! dans les 15h30

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domino



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: de retour d'Embrun   Mar 25 Aoû - 8:45

Bonjour tout le monde.

Voici un 'petit' récit de mon triathlon d'embrun.

Licencié depuis trois ans au BEST triathlon, j'avais depuis le début cette épreuve d'Embrun en tête. Disons que c'était mon gros objectif.

Donc, en septembre (2008) j'ai 'négocié' quelques jours de congés (seulement 2) avec mes supérieurs, dés lors les dés étaient jetés. Passons les périodes d'entraînements et de préparations aussi ennuyeuses que fastidieuses mais ô combien importantes pour se rendre directement sur la ligne de départ.

6H du matin, le jour n'est pas encore levé que déjà 862 petits bonshommes tout de noir vêtus avec un petit bonnet blanc s'agglutinent sur la plage et parmi eux deux 'bestioles' (Seb Chemin et moi). Rares sont ceux qui plaisantent ou qui font les fanfarons, ici les mines sont graves, les regards fuyants, la peur et le stress sont palpables. Il y a toujours cette boule au fond du ventre, ces questions récurrentes qui sèment le doute (rien oublié ? Assez préparé ? Bon choix de matériel ?...). C'est ça le charme des épreuves d'Ultra.

Pas le temps de gamberger que les premiers se jettent la tête la première dans l'eau noire. Derrière, y'a pas le feu au lac, on profite de l'ambiance, on se fait des politesses pour y rentrer : l'ironman, c'est vraiment à part !

Durant ces premiers 1500m, c'est dur de se faire une place. La faute à un départ trop prudent, car je rattrape plusieurs nageurs et je dois jouer des coudes pour me frayer un passage. J'essaye de mettre en pratique l'entraînement natation du mercredi soir et je me concentre sur les deux mots qui vont m'accompagner toute la journée : économie et efficacité.

Je continue ma progression sous un jour naissant et je me surprends à placer avec facilité quelques accélérations pour rejoindre les groupes qui me précèdent. Finalement je termine cette natation en 1H13' à la 578éme place frais comme un gardon (normal dans un lac).

Pas de Seb dans le parc, il a dû faire un bon temps. Après une transition éclair 3'30", j'attaque la partie tant redoutée, le vélo. Cela commence par une montée de 20km et déjà le constat est amère, je n'ai pas de jambes et la journée va être longue. Après une dizaine de km je m'arrête pour vérifier si mon frein ne touche pas ; C'est dire !

Cette première bosse franchie, à une moyenne époustouflante de ..14km/h, enfin on redescend, je mets la plaque et le morale revient avec la vitesse. Deux gars dans le fossé avec une clavicule en moins me font rappeler les risques de la descente. La route qui nous mène à Guillestre ne propose pas de grandes difficultés. Je garde un bon rythme et je rattrape par petit groupe mes compagnons de 'galère'. Ma moyenne est remontée à 25.5km/h. Tiens, sur le bord de la route, je crois reconnaître quelqu'un (Christian ?).

Après Guillestre et sa côte, on passe, en un long faux-plat, par la combe du Queyras en longeant le Guil : Magnifique ! Ensuite à gauche toute, en direction d'Arvieux, Brunissard et enfin les premières pentes de l'Izoard.

Depuis la sortie de Guillestre, je suis au point mort et les coureurs que j'ai 'enrhumés' précédemment me dépassent tous inexorablement... La montée de 14km sera pénible et longue (7-8km/h). A 6 km du sommet, tous les voyants sont au rouge (surchauffe moteur, jauge carburant au mini, plus de liquide de refroidissement et le morale en berne...), du coup je mets pied-à-terre 15' pour admirer le paysage. La fin de la montée se fera sans soucis malgré mes deux gourdes complètement vides.

Au sommet, une fois les poches remplies, je redescends en direction de Briançon. Belle descente sur une route impeccable mais vigilance tout de même, après deux heures à bloc en montée à 8km/h, passer à plus de 50km/h nécessite un minimum de concentration et je doute avec le recul que descendre au-delà de 77km/h avec un sandwich à la main était très prudent (manque de lucidité ?).

Le reste du parcours vélo s'est fait sur un rythme tranquille, je gère, j'avais en tête deux points sensibles : la côte de Pallon (2km à 14 %) et la montée du Chalvet (4km à 10 %) après 180km de course. Dans cette dernière, j'ai une nouvelle fois dut m'arrêter 15' pour les mêmes symptômes que dans l'Izoard.

Je boucle ce parcours vélo en 9H05' 687éme temps avec une perte de 88 places.

A ce moment de la course, je sais que je finirai l'épreuve (20 ans de course à pied, ça aide !), le tout étant de savoir en combien de temps. Cela faisait 10H20' d'effort depuis le matin et j'avais l'objectif de finir en 15H donc un marathon en 4H40' c'était un beau challenge. C'est avec cet état d'esprit que j'ai fait la CàP. Garder un bon rythme régulier sur le plat, marcher dans les montées, allonger dans les descentes et prendre tous les ravito. comme il a fait chaud (35° à Briançon). Je boucle mon premier semi en 2H23', ça va être dur mais j'essaye pour la seconde partie de la course de moins marcher, de perdre un minimum de temps aux ravito. et de descendre un peu plus vite. Mais à 4 km de l'arrivée j'ai bien compris que c'était peine perdue et du coup j'ai ralenti pour profiter de la fin de course.

Je termine le marathon en 4H57' 418 ème temps et 157 places gagnées. Temps final 15H19' 509/681 finishers.

C'est une épreuve qui est aussi belle qu'elle est dure. Une préparation pour la montagne est très souhaitable et je me suis rendu compte que les longues montées (Izoard, Chalvet) m'ont beaucoup handicapées ; il est vrai que les côtes de Péaule, Limerzel, Marzan sont loin d'être aussi longues.

L'organisation, les bénévoles, le public (très nombreux et sur l'ensemble du parcours) sont autant d'atouts qui font que ce triathlon est beau et mythique.

Je tiens à remercier toutes les personnes qui m'ont encouragées. Plus particulièrement Alain pour ses entraînements de natation (il y a 5 ans, je ne savais pas nager !) ; JeanPhi pour ses précieux conseils en vélo ; Christian pour son expérience, sa gentillesse et sa disponibilité ; Micb parce que... c'est le président (et puis surtout pour les stages de St Cast et Sizun) ; Seb pour m'avoir motivé et ce malgré un footing dans les bois où il a voulu se débarrasser de moi (si,si, mais je ne suis pas rancunier !) et pour finir mes deux anciens compères de l'E.A.C. Seb C. et Ludo qui m'ont montrés la voie à suivre à Nice.

Damien M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mic b

avatar

Nombre de messages : 489
Age : 42
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: embrun   Mar 25 Aoû - 9:29

cheers cheers cheers cheers cheers cheers
un grand bravo car si je souviens bien ,ta preparation n'a pas été celle que tu aurais souhaité

ça fait 4 nouveaux finishers cette année geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 38
Localisation : PRINQUIAU
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: embrun   Mer 26 Aoû - 10:35

Yo les bestioles !
Promis je vous balance un petit recit dans les jours qui viennent !!
Peut etre un peu plus fanfaron que domino mais complet et détaillé!!en tout cas c'est un truc de malade!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Robin

avatar

Nombre de messages : 241
Age : 67
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: embrun   Lun 31 Aoû - 3:19

Damien, toutes mes félicitations ( j'ai déjà félicité Seb) pour cette première expérience. Tu ne l'as pas fait dans les meilleures conditions, car arriver la veille pour le lendemain est très difficile, même si tu connais le parcours....A ce que je vois, tu as dû partir très vite ( tu parles de 14 km/h), alors qu'à froid, tu démarres sur des % semblables à ceux de l'Izoard....) mais j'aurais volontiers signé pour ton temps....et même signé tout court pour m'aligner sur l'épreuve.....Ainsi va la vie..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 38
Localisation : PRINQUIAU
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: embrun   Lun 31 Aoû - 14:21

allez je m'y colle !
Et bien nous partimes 863!heu pardon 862 car mon christian ayant taquiné l'apéro le réveil a 3h du mat ne se fit pas enfin.....
départ a 6h00 dans l'eau serein, apres 20 minutes d'attente au cacaroom je suis enfin libérer !
un peu de mousse au départ mais comme je suis dans les premiers au coté de marcel tout se passe bien!
1 tour en 20 minutes bien, bonnes sensations. Je coupe un peu mon effort au deuxieme tour pour avoir du jus (bilan 25 minutes au 2eme tour)
J'entame le vélo plutot bien.je monte le 1er col a 46 de moyenne mais j'en garde un peu pour l'izoard !
Arrivé au pied de l'izoard je double marcel qui me semble un peu dans le dur. Je fais la montée au train (40km/h) et décide d'attendre un peu marcel en haut !!Du coup avec quelques touristes espagnol on prend 5 minutes pour faire quelques grillades. Marcel arrive je lui est quand meme collé 30 minutes dans l'ascencion.
Descente prudente vers briancon je ne dépasse pas le 130 km/h surtout qu'il parait qu'en bas y a des controles!!
La cote du pallon est peut etre la partie ou j'ai peiné le plus !!le compteur ne dépassait pas le 35 km/h dur!
Bouquet final sur l'ascencion du chalvet!bonnes sensations, bonnes jambes. Mais la je croise un voisin du camping qui me dit qu'il a perdu son blouson en haut de l'izoard!!merde!
Du coup je lui fait plaisir et fait demi tour pour lui récupérer!je perds un peu de temps dans l'affaire mais ca valait le coup c'était un beau blouson
bilan 8h00 de vélo
j'attaque le marathon sous 52°C. La je pense a l'ami écossais qui va finir par cloquer s'il ne met pas le pot de creme ;o)
petit train de course régulier a 16km/h sur les 20 premiers kilometres. Je me dis que si je veux finir fort faut que j'en garde et la erreur de ma part, je m'appercois au 38eme que mon chrono ne s'est pas déclenché!!!du coup pour les stats c'est pas cool !!!
je refais donc demi tour prends mon cardio et refait tranquillement le marathon en entier
Bilan 5h03 et un temps final de 14h16min!!je pense que sans mes petits aléas je passait sous les 9h30 !!


Ok j'arrete de déconner!C'est vraiment un truc de fou!!
La nat c'est bien passée j'ai d'ailleurs fait un peu mieux que ce que je pensais (1h08 au lieu de 1h15 de prévu)
pour le vélo de tres bonnes sensations des le départ, mais ascension prudente sachant se qu'il restait derriere!
je double environ 70 personnes dans la montée de l'izoard!!mon stage d'une semaine dans les pyrénées m'a sauvé la mise!!
Par contre les 40 derniers kilo sont un calvaire!!la cote du pallon sous 42° (la c'est vrai) sans air, m'a vraiment cassé. En plus derriere on a pris le vent de face pendant toute la fin du parcours!et bien sur le chalvet !comme si le reste n'avait pas suffit!!
Du coup j'arrive dans le parc un peu marqué par la chaleur et decide de bien prendre mon temps avant de repartir (massage par 2 petites kiné et tout et tout)
j'attaque le marathon avec des sensations bizard pas mal aux jambes, pas de manque de souffle mais l'impression d'eclater a cause de la chaleur du coup je prends mon temps pour m'hydrater, marcher et m'asperger!
2h00 au premier semi ese qui plutot pas mal mais pour la 2eme boucle je sais que mon pari de terminé embrun est gagné du coup je relache complétement mes efforts et marche énormément!je ne dis pas que j'aurais pu faire l'autre semi en 2h00 mais peut etre un peu mieux
En tout cas le final est extra!!je fini avec mon petit loulou dans les bras et ca, ca vaut tous les sacrifices !!!!!!
total 14h16min57s
pari réussi!!finir et descendre sous les 15 heures (en secret je voulais descendre sous les 14h mais bon .....)

Je vais pas en rajouter mais je tiens a remercier en premier lieu ma femme (et oui elle a eu beaucoup de mérite avec toutes les heures d'entrainement que je lui est fait subir)
toutes les petites bestioles qui m'ont soutenues que se soit a l'entrainement ou en dehors, par leur présence ou par les messages
Mon petit chrichri pour sa vision des choses et ses conseils plus qu'important
Mon pote sam et son stage de fou dans les pyrénées (sans qui j'aurais surement pas fini)
Le president (c'est vrai que ca fait moyen si j'en parle pas ;o)
Et puis j'aurais une pensée pour thierry baron qui je pense indirectement y est aussi pour quelque chose............

Félicitation a ceux qui auront tout lu !!il fallait du courage!!
A plus les bestioles !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mic b

avatar

Nombre de messages : 489
Age : 42
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: embrun   Lun 31 Aoû - 14:33

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Robin

avatar

Nombre de messages : 241
Age : 67
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: embrun   Mer 2 Sep - 5:21

Super ! tout est si vrai ! ce jour là, on avait l'impression d'être dans un sèche cheveux: pensée émue pour les héros.
Pour le fun, j'ai retrouvé nos temps de 2002
233ème Christian Delmas: 14h 11'26" ( 1h14 / 7h59 / 4h43)
269ème: Christian Ardouin: 14h 34' 10" ( 1h40 / 7h45 / 4h 53)
270ème: Christian Robin : 14h 34' 11" ( 1h11 / 8h10 / 4h52 )

1) Pour la petite histoire, le Renard Delmas m'avait fait le train jusqu'à L'Izoard, et m'avait lâché ensuite.
Kiki Ardouin m'avait remonté à vélo, grâce à sa vitesse de pro, et une transition T2 éclair pour moi ( 11' de délicieuses papouilles par une kiné), on était partis ensemble en cap, il m'avait lâché de 10', mais m'avait averti au demi-tour qu'il m'attendait au 40ème km pour qu'on termine ensemble. Parole tenue, d'où ce résultat apparemment serré, et un sentiment d'amitié indestructible pour ce geste.
Autre moralité: l'an dernier, 16 heures 15, avec 6 années de plus: donc, faut se jeter avant d'être blet comme moi !
Je voulais effacer cette honte cette année: pas pu ! mais l'an prochain, je refais. Pas tout seul, j'espère pour vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: embrun   

Revenir en haut Aller en bas
 
embrun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [13 juin] 2ème Evo Angel Car Tuning Show à Embrun (05)
» Embrun 2009
» Embrun
» [25 & 26 juin 2011] 3ème Evo Angel Car - Embrun (05)
» Info nat Embrun?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BEST Triathlon Saint Nazaire :: Infos, vie du club.-
Sauter vers: